L’assistant(e) familial(e)
>> Lire la fiche métier

>> Télécharger le cerfa d’agrément assistant familial

L’assistant familial héberge à son domicile, moyennant rémunération, un ou plusieurs jeunes (de 0 à 21 ans) en difficulté. Il constitue, avec les personnes résidant à son domicile, une famille d’accueil. Il exerce sa profession comme salarié de personnes morales de droit public ou de personnes morales de droit privé.

L’accueil peut être organisé au titre de la protection de l’enfance ou d’une prise en charge médico-sociale ou thérapeutique. L’accueil est généralement de longue durée mais peut aussi concerner l’accueil d’urgence de courte durée.

L’assistant familial procure à l’enfant ou à l’adolescent, séparé de ses parents, des conditions de vie lui permettant de poursuivre son développement physique, psychique et affectif. Pour cela, il prend en charge ses besoins fondamentaux et participe à son accompagnement éducatif.

L’assistant familial doit être titulaire d’un agrément délivré par les services de son département. L’agrément est accordé si les conditions d’accueil garantissent la sécurité, la santé et l’épanouissement des enfants accueillis en tenant compte des aptitudes éducatives du candidat.

Documentation
• Guide référentiel de l’agrément des Assistants Familiaux

• Guide du déconfinement du 11 mai 2020 protection de l’enfance

• Guide des actes usuels

• Guide des enfants pupilles de l’État

• Annuaire de l’action sociale

• Diplôme d’état assistant familial

• Février 2019 : Aide sociale à l’enfance en finir avec les sorties sèches et Accompagner les sorties ASE

• Février 2019 : Discours de Adrien Taquet, celui de Christelle Dubos et le communiqué de presse

Les principales conventions collectives du secteur privé :

• Convention collective Croix rouge

• Convention collective des établissements privés d’hospitalisation, de soins, de cure et de garde à but non lucratif

Annexe X : Assistants familiaux des services de placements familiaux spécialisés

• Diverses plaquettes départementales : Alpes maritimes (06) ; Ardèche (07) ; Aude (11) ; Bouches du Rhône (13) ; Calvados (14) ; Cantal (15) ; Côte d’Or (21) ; Creuse (23) ; Finistère (29) et questions ; Gironde (33) ; Hérault (34) ; Jura (39) ; Loire (42) ; Lot (46) ; Lot et Garonne (47) ; Manche (50) ; Marne (51) ; Meuse (55) ; Moselle (57) ; Nièvre (58) ; Nord (59) ; Pas de Calais (62) ; Puy de Dôme (63) ; Rhône (69) ; Sarthe (72) ; Haute Savoie (74) ;  Seine et Marne (77) ; Deux Sèvres (79) ; Vaucluse (84) ; Essonne (91) ; Seine Saint Denis (93) ; Val de Marne (94) et autres ; La Réunion (974)