TOUS LES JOURS, NOUS AIDONS ET DÉFENDONS
LES PROFESSIONNEL(LE)S de l’accueil À domicile

Cinq raisons d’adhérer à notre syndicat 

La raison de base, c’est que tous les jours nous vous aidons et vous défendons concrètement.
Pour vous protéger et faire évoluer nos métiers qui sont des métiers très importants, au service de la société.
Nous nous donnons le maximum de force en étant au sein de l’UNSA (branche UNSA-FESSAD), syndicat autonome, positif, efficace (découvrir l’UNSA en bref) et en étant partenaire de l’ANAMAAF (voir plus bas).

>> RAISON n°1 : pour être mieux DÉFENDU(E) !

Vous êtes victime d’injustices, d’injures, de diffamation, de dénigrement … votre assurance peut être activée quelque soit le montant en jeu. Notre protection juridique prend en charge vos dossiers en cas de litige.

>> RAISON n°2 : pour être plus AIDÉ(E) dans le CONCRET !

Une question, un besoin d’aide, d’outils ? L’équipe du SUPNAAFAM-UNSA, toutes professionnelles en activité, répond toujours avec bienveillance et vous aidera, nous sommes là pour cela. Et nous sommes prêts de vous, soit à portée de clic, soit proche de chez vous, avec nos délégués.

Nous avons conçu pour vous des outils comme des bulletins de salaire, le calculs de congés payés … qui vous facilitent la partie administrative, fort contraignante. Les outils sont aussi pour aider les employeurs qui sont, bien souvent, mal informés et dirigés.

>> RAISON n° 3 : pour être mieux INFORMÉ(E), de manière accessible !

Nous vous informons sur les lois, les décrets, leurs changements… Bref sur tout ce qui concerne votre métier aujourd’hui et demain ! Nous “traduisons” pour vous ces textes et les appliquons au mieux pour nos métiers. Par exemple, nos contrats de travail sont plus complets et plus intéressants pour les deux parties.
Nous sommes actifs à la Convention Collective Nationale, nous sommes au cœur de ces questions et travaillons sans relâche à faire évoluer et faire valoir nos droits et nos devoirs.

>> RAISON n° 4 : pour être SOUTENU(E) par des pros !

Notre profession peut faire face à des abus de pouvoir de la part des travailleurs sociaux qui nous visitent lors d’une demande d’agrément, d’un renouvellement ou même pour une visite de contrôle.

Nous n’avons pas à subir ! Quand un RAM ne respecte pas son rôle, induit les parents en erreur et met beaucoup d’assistant(e)s maternel(le)s dans l’embarras, nous pouvons agir pour vous, à vos côtés.

>> Raison n° 5 : pour être mieux ASSURÉ(E) !

Vous bénéficierez d’assurances professionnelles négociées au mieux des intérêts des professionnel(le)s :
– la Responsabilité Civile professionnelle obligatoire,
– la Dommage aux biens obligatoire.

>> N’attendez plus, rejoignez nous !

     

J'adhère en ligne !

Rejoignez-nous sur Facebook

Nous échangeons, répondons et conseillons dans notre groupe privé

Le contrat de travail exclusif

Un lot de 2 contrats de travail comportant des clauses supérieures

Que comprendra demain votre adhésion ?

– un accès à une communauté (privée) de professionnels, pour échanger, partager
– le droit de poser vos questions à notre équipe qui se fait fort de vous aider dans les meilleurs délais
– un  contrat de travail précis, complet et autocopiant
– un agenda professionnel spécifique, facilitant votre organisation pour 1 à 6 enfants
– un manuel complet, actualisé en permanence en ligne et un bulletin mensuel d’information par mail,
– un accès illimité à l’espace adhérent avec des outils privilégiés
– une adhésion incluse à l’association ANAMAAF pour bénéficier de ses services (voir plus bas)

Vous bénéficierez de la déduction fiscale de 66 % sur les cotisations versées, calculée sur la base limite de 1 % de votre revenu brut imposable (exemple : sur 90 euros d’adhésion, vous pouvez recevoir maximum 59.40 euros en crédit d’impôt).

>> Trouvez la formule d’adhésion qui vous convient le mieux

Le manuel professionnel

Un manuel interactif destiné aux adhérent(e)s

Pourquoi un lien entre le syndicat SUPNAAFAM-UNSA et l’association ANAMAAF ?

L’ANAMAAF est une association nationale qui regroupe depuis 2013, des assistants maternels, assistants et accueillants familiaux et des associations, dans l’objectif de protéger et de faire évoluer leurs métiers (Association Nationale des Assistants Maternels Assistants & Accueillants Familiaux).

Le SUPNAAFAM-UNSA est membre de droit de l’ANAMAAF : tous nos adhérents sont donc membres de l’ANAMAAF pour bénéficier de ses services et de ses actions auprès des pouvoirs publics. Nous sommes le seul syndicat dans cette démarche.
C’est la garantie pour notre syndicat d’assurer la continuité et la valorisation de nos expériences tout en améliorant nos possibilités d’agir pour vous et dans votre intérêt en toute indépendance. 

Ensemble, avec nos expertises, nous avons par exemple conçu des outils concrets, un contrat de travail plus précis ou un manuel professionnel.
Pour faire avancer nos métiers, nous avons initié le 1er Baromètre de la Qualité de Vie au Travail des Assistantes Maternelles en 2018, et consulter les professionnels dans le cadre du Grand Débat en 2019.

>> Des intérêts communs entre les deux organisations : 

– avoir une double présence ou de représentation avec des enjeux partagés 

– le pouvoir d’agir concrètement

siéger aux instances de négociation

être indépendant des autres syndicats et des grandes centrales

 préserver /conserver notre liberté de former les professionnels

être une force de propositions face aux organisations d’employeurs : FEPEM SYNEAS NEXEM et autres organisations CNAPE, etc.

La loi Rénovation de la démocratie sociale par la représentativité syndicale du 20 août 2008 fixe les nouvelles modalités des élections de représentativité* afin :
– de faciliter l’accès de tous les syndicats aux négociations des partenaires sociaux ;
– d’organiser pour les salariés employés par les particuliers des élections de branche.

*Élection de représentativité : les 1ères élections de représentativité pour les salariés employés par les particuliers ont eu lieu en 2012, et sont tenues tous les 4 ans, avec les élus UNSA dans les services de droit public et de droit privé.

Le Grand Débat

Des propositions soutenues à 88% par les professionnel(le)s.